Les spécialités culinaires régionales : l’Alsace et la Lorraine


L’Alsace, à l’Est de la France. Dans l’imaginaire collectif, cette région est quasiment toujours associée à une bonne choucroute. Heureusement, même si ce plat est délicieux, ce terroir ancestral nous réserve bien d’autres surprises gustatives qui vont vous mettre les papilles en émoi et vont fondre dans votre bouche. Passage en revue des spécialités qui font la fierté des alsaciens !

Les plats et spécialités culinaires pour le dessert

Les plats :
– La Flammekueche : attention, n’allez jamais dire que c’est une pizza ! La flammekueche est différente, c’est une tarte flambée composée de lardons et de crème et possède généralement une pâte beaucoup plus fine.
– Le Waedele : un jarret de porc cuisiné à l’alsacienne
– Les Spaetzle : ce sont des pâtes, mais celles-ci ont pour particularité de contenir des oeufs
– Les Knacks : des saucisses de l’Est !
– Le Baeckeoffe : un plat typique incontournable, le mélange de trois viandes qui marinent ensemble pendant plusieurs heures dans le vin blanc accompagnées de petits légumes et de terrines.
Nous ne pouvons bien sur malheureusement pas tout citer car il y en a trop mais ceci vous donne un aperçu qui nous l’espérons vous donnera envie d’en découvrir d’autres.

Les desserts :
– Le Munster : fromage avec un goût très prononcé (le munster frais au kirsch s’appelle un Siesskaes)
– Le pain d’épices ;
– Le Kugelhopf : une brioche idéale pour le goûter ;
– Les Bredele : ce sont de petits gâteaux ;
– La Mannala : c’est la brioche traditionnelle de la Saint-Nicolas ;
– Le Wihnachtstolle : un gâteau préparé pour la période de Noël ;
– Le rosemer, c’est un gâteau traditionnel préparé avec des noix ;
– La Rahmkueche, c’est une tarte à la crème
– La Rhabarwerkueche, derrière ce nom compliqué se cache une tarte à la rhubarbe !
Et bien d’autres, ce n’est ici qu’une liste non exhaustive pour clôturer un repas traditionnel, de la plus belle manière qu’il soit !

Les boissons, parce qu’il faut bien accompagner tous ces bons plats au long du repas

– Le Gewurztraminer : LE vin blanc d’Alsace par excellence, qui accompagnera à la perfection un foie gras par exemple (fait en Alsace bien sûr, la région en produit aussi) ;
– Le Crémant d’Alsace : si bon avec ses bulles pétillantes, il offre une bonne alternative au Champagne, mais reste très savoureux !
– La Kronenbourg, mythique bière, brassée dans la région et dont l’usine ne peut pas se louper si vous vous rendez par là-bas ;
– Le brûlot : c’est un café brulant, imbibé d’eau de vie de mirabelle puis flambé. Attention c’est fort !
– Le Gluehwi, le traditionnel vin chaud ;
– Le Nussewin, c’est une liqueur de noix ;
– Les vins : de nombreux cépages sont présents en Alsace, parmi lesquels on retrouve le Sylvaner, le Pinot Blanc, le Riesling, le Muscat d’Alsace, le Pinot Noir ou encore le Pinot Gris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *